AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aujourd'hui...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Apocalypse
Fondateur de la Destruction
avatar

Bavardages : 83
Jour de mon arrivée : 06/04/2011

Carte d'identité
Job/Emploi:
Niveau de maîtrise:
7/7  (7/7)
Agenda des Relations:

MessageSujet: Aujourd'hui...    Lun 11 Avr - 17:55

Pour mieux comprendre le contexte ...


    Longtemps après les évènements d'Alcatraz, la majeure partie des mutants hurlent à l'encontre du gouvernement, considérant qu'ils souhaitent utiliser le vaccin à tort et à travers sur les mutants, qu'ils soient criminels ou non. Mais les dirigeants du pays font la sourde oreille, et persistent à faire pression sur l'Institut Xavier pour récupérer Leech (mutant responsable de la création du sérum). Mais l'école refuse ouvertement, et seul le soutien d'un grand nombre de personnes, mutantes ou non, partout dans le monde, empêche le gouvernement de le récupérer par la force.
    Pendant ce temps, le ministre des mutants Hank McCoy préfère démissionner, considérant que son rôle n'est pas de "jouer les pantins qui amusent la galerie".

    Quelques mois plus tard, la plupart des mutants qui avaient subi les effets du traitement, volontairement ou non, commencent à récupérer leurs pouvoirs, ce qui inquiète fortement les dirigeants, qui considèrent désormais les mutants comme une véritable menace, et prennent alors conscience que l'antidote est loin d'être une solution définitive. La situation est de plus en plus tendue, et à chaque instant, on s'attend à ce qu'une nouvelle guerre éclate, cette fois-ci, au niveau mondial. On ne doit la sauvegarde de la paix qu'à l'intervention d'un mutant dénommé "Forge". On ne sait pas grand-chose de lui, si ce n'est qu'il s'est présenté lors d'une réunion de conciliation entre humains et "homo superior". Il présenta un objet de sa conception, une paire de menottes. Celle-ci plongea l'assemblée dans une intense réflexion, avant que Forge ne précise son utilité : Il s'agissait d'un objet basé sur le pouvoir d'annihilation des pouvoirs de Leech. Tout mutant menotté avec un tel outillage perdait alors ses faculté sur-le-champ.
    Cette annonce fut accueillie avec de grandes acclamations par les représentants humains, mais Forge les fit rapidement taire. Il avait fait construire, il y avait quelques années, un gigantesque bâtiment, situé en marge de la ville. Une prison, en réalité. Une prison dont les cellules étaient construites sur le même principe que les menottes, transformant les mutants en simples humains durant tout le temps ou ils y seraient enfermés.. Néanmoins, il y avait une condition à remplir pour que Forge consente à mettre sa prison au service des humains : Désormais, Homo Superior et humains normaux devraient collaborer, et ne demander à enfermer que les méta-humains qui auraient réellement été déclarés coupables de crimes, et non provoquer des rafles.

    Les négociations durèrent plusieurs mois, et à ce qu'il fut dit, plusieurs menaces furent faites à l'encontre de Forge, mais celui-ci ne céda jamais d'un pouce sur ses réclamations, et au final, ce furent les humains qui cédèrent devant le caractère intraitable du mutant. Par la suite, des traités furent conclus entre humains et mutants : Hank McCoy retrouva son poste et ses fonctions, ce qui faisait partie des demandes de Forge, et quelques mois plus tard, les polices du pays créèrent ce qui serait nommé par la suite le Bureau 18, une division spéciale de police, constituée autant de mutants que d'humains, afin de garantir une certaine objectivité dans les enquêtes de la part des deux camps. De la même manière fut créé l'unité "Code : Bleu", une unité du SWAT (forces d'intervention paramilitaires affiliées à la police) chargée de l'arrestation des méta-humains criminels les plus coriaces. Ici aussi, les rangs seraient composés d'êtres normaux et de non-humains. De la même manière, un quartier de New York serait spécialement réservé aux mutants, afin de leur permettre d'échapper à toute forme de racisme. Cependant, personne ne serait contraint de vivre dans le "District X" sans avoir donné son accord.

    Mais malheureusement, tout n'est pas si simple. Tandis que le gouvernement et les mutants, dans un désir sincère de construire une paix durable (par peur de subir une nouvelle guerre), tentent de forger un traité de paix, des groupuscules de part et d'autres n'ont de cesse de semer le trouble. La Confrérie des mutants, qui souhaitent la suprématie des méta-humains, bien sûr, ainsi que les humains dont le racisme les poussent à haïr et à pratiquer le terrorisme à outrance.
    Mais ce n'est pas tout. Il existe d'autres clans, qui agissent pour ou contre les mutants, de manière parfois très violente.

    Mais il y a pire que ça, pire. Enfermé depuis des millénaires dans un tombeau, sans espoir d'en sortir un jour, le premier mutant ayant vu le jour sur terre, nommé En Sabah Nur, sommeillait depuis près de cinq mille ans. Mais les évènements d'Alcatraz ont changé le cours des choses de façon drastique, la fureur et la puissance démesurée de Phœnix, suivies de sa mort, ont provoqué une violente onde de choc qui traversa la planète entière, jusqu'au tombeau du Premier des Mutants, le tirant de son sommeil éternel.
    Là, recouvrant ses forces et sa conscience, il lutta contre les pouvoirs qui l'avaient enfermé durant tout ce temps, et se libéra. Bientôt, Apocalypse quitta son sarcophage, et la tombe qui lui avait été allouée. Il n'avait qu'une seule idée en tête : Seuls les plus forts pouvaient survivre. Et il faisait partie des plus forts. On ne sait pas ce qu'il fait depuis sa sortie de l'inconscient. On ignore quel est le but qu'il poursuit. On ignore ou il se trouve. Tout ce que l'on sait, c'est qu'il est là, attendant patiemment de pouvoir jouer son rôle...


    Petite remarque qui a son importance : Apocalypse et Mister M ne sont PAS connus du grand public. A dire vrai, leur existence n'est connue que de (très) rares privilégiés, du moins, pour l'instant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-menlegend.forumgratuit.org
 
Aujourd'hui...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Legend :: Avant toute chose... :: Contexte et Chronologie :: Contexte-
Sauter vers: